Vendredi 28 septembre, la Nuit Européenne des Chercheur·e·s à Océanopolis !

Pour cette 14ème édition, la Nuit Européenne des Chercheur·e·s sera placée sous la thématique « 1001 histoires »

La Nuit Européenne Des Chercheur·e·s : qu'est-ce que c'est ?
Le vendredi 28 septembre 2018, Océanopolis accueille la 14ème édition de la Nuit Européenne des Chercheur-e-s

La Nuit Européenne des Chercheur·e·s à Océanopolis est une occasion exceptionnelle de venir à la rencontre de chercheurs passionnés issus de différentes disciplines afin de partager leurs connaissances dans un cadre magnifique et d’apprendre à mieux les connaître. Au cours de cette soirée, le public découvrira de nouvelles facettes de la personnalité, parfois surprenante, des chercheurs. Un moment unique, insolite et inoubliable pour nos visiteurs… et pour les chercheurs !  L'occasion de raconter les sciences, de découvrir des histoires de sciences ou des histoires de chercheur·e·s. Mettre la recherche en récit est une excellente manière d'impliquer, d'intriguer, d'interroger, d'éveiller la curiosité du public. Transmettre ses connaissances, c'est raconter une histoire et la rendre passionnante.  

« Speed-searching » 

Dispositif incontournable de la nuit européenne des chercheur·e·s, le speed-searching !

Plusieurs animations seront reconduites, cette année, en raison du succès rencontré lors des précédentes éditions. C’est ainsi que le « speed-searching » sera un moment privilégié pour une rencontre avec un chercheur ou une chercheuse, pendant sept minutes, dans une ambiance incitant à la confidence.  

Celle-ci pourra démarrer par l’évocation d’un objet apporté par le chercheur, point de départ d’une riche rencontre qui se renouvellera après le coup de gong marquant le changement d’interlocuteur.  

  • Séances à 20 h, 21 h et 22 h.
  • Salle La Pérouse
  • Inscriptions sur place. 

  

Histoires dans le noir 

Autre incontournable : les histoires dans le noir. Le visiteur, plongé dans l’obscurité, cherchera à deviner qui est qui à la fin de trois récits narrés par trois chercheurs. Avec des surprises à la clé.  

  • Séances à 19 h 30, 20 h 30 et 21 h 30.
  • À l’amphithéâtre Kerguelen  
  • Inscriptions sur place.

 Et aussi

  • À l’entrée du pavillon polaire, un classique, l’histoire racontée de bouche-à-oreille par un chercheur à dix visiteurs qui se la transmettent. La version originale est parfois bien modifiée !
  • À l’auditorium Marion-Dufresne, « Contez moi la recherche » sera l’occasion d’en prendre plein les yeux et les oreilles.
  • Le fil rouge sera, quant à lui, l’occasion d’une recherche d’indices à travers l’ensemble des stands. 24 sont programmés, rassemblant 130 à 150 chercheurs. Parmi ceux-ci, celui du Lubem qui réserve bien des surprises avec ses 1 001 produits fermentés, l’ENSTA (École nationale supérieure de techniques avancées Bretagne) et son canot pneumatique autonome qui recherche des épaves ou l’Inserm et « Il était une fois les anticorps »… Autant de chercheurs passionnés et passionnants qui partageront leur intérêt pour la recherche. Ceci dans un contexte ludique, avec le concours d’une troupe de comédiens et de musiciens.

 Et plus encore...

  • Radio U : Émission  de radio en direct
    En partenariat avec Radio U (101.1FM), une émission sera diffusée en direct de la Nuit européenne des Chercheur·e·s. Les auditeurs pourront découvrir la pluridisciplinarité de la recherche européenne ainsi que des hommes et des femmes de sciences passionnés, présents lors de cette douzième édition.
  • Expérience délicieuse
    Comme chaque année, avec l'aide de partenaires locaux, une petite pause gustative sera proposée aux visiteurs au cours de la soirée afin de déguster une glace, un kouign-amann, un jus de fruit...
  • Europe corner
    Lors de cette soirée dédiée à la recherche européenne, la Maison de l'Europe de Brest accueillera le public afin  d'échanger et d'en découvrir toujours un peu plus sur l'Europe.
Informations pratiques

  

La nuit européenne des chercheur.e.s à Océanopolis
Tous les évènements